• Les dimes et Offrandes

  • Réunions de cellule

    Tous les mercredis à 19h
    Adresse:
    8 rue du Noyer-Perrot
    77550 Moissu-Cramayel

    RER D direction Melun
    gare : Lieusaint-Moissy
    prendre le bus RE StMichel
    arrêt: Gymnase

Messages

jesus 2L’apôtre Brigitte Marchand, servante du Seigneur Jésus-Christ, raconte sa vie difficile avant de rencontrer Christ, et comment elle avait résolue de se suicider. Mais du point « zéro » où elle se trouvait, le Seigneur est venu la visiter un beau jour dans sa chambre et l’a sauvé. Voici le premier d’une série de témoignages émouvants.

 

1. Comment gérer l’épreuve?

Le Chrétien, dans sa marche avec le Seigneur, n’est pas épargné par les épreuves. Mais puisque Jésus vit en nous, il nous équipe pour pouvoir les affronter et en sortir victorieux et plus forts. Voici ce que dit Apocalypse 2:10 « Ne crains rien des choses que tu auras a souffrir, voici, le diable va jeter en prison quelques uns d’entre vous, afin que vous soyez éprouvés, et vous aurez une affliction de 10 jours. Sois fidèle jusqu’à la mort, et je te donnerai la couronne de vie ». (suite…)

1- Croire, c’est se repentir 

« De même, je vous le dis, il y’ aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repend que pour 99 justes qui n’ont pas besoin de repentance » (Luc 15:7)  

Ces paroles de Jésus nous montre combien Dieu attend que le pêcheur produise les fruits de la repentance et dépose ses fardeaux devant sa croix. Jésus à souffert, il a été maltraité, conspué, méprisé, transpercé pour porter les fautes de toute l’Humanité. Il s’est chargé de nos fautes passées, présentes et futures à la Croix. C’est cela qu’on appelle « La Bonne nouvelle ». Il est disposé à t’offrir son salut par grâce, et non par les œuvres que tu peux produire « afin que personne ne se glorifie » dit la parole. 

En effet, nous ne méritons rien, il te demande simplement de lui demander pardon pour tes péchés, et de croire en son nom et à la valeur de son sacrifice pour toi. Observez le comportement d’un chien lorsqu’il a fait une bêtise en désobéissant à son maître: il tente de fuir son maître, et s’approche de lui la queue basse, parce qu’il a conscience d’avoir fait une bêtise, et il a peur de se faire battre.

Jésus, lui, ne va jamais vous « battre », il ne culpabilise et n’accuse personne. Il ne s’adresse pas au pécheur avec une attitude accusatrice et de jugement, mais il veut lui ouvrir les yeux afin qu’il décide de changer d’attitude en venant à lui. Jésus dit: « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. » il dit aussi: « Je suis la vérité ». Donc, venir à Jésus, c’est entrer dans la vérité.

La vérité, c’est de reconnaître que nous sommes des pécheurs devant notre créateur, alors que lui est saint.  Le péché est une maladie, une maladie héréditaire que nous nous transmettons de générations en générations depuis d’Adam et Eve, dans le jardin d’Eden, ont désobéi à Dieu  en mangeant du fruit de l’Arbre de la connaissance du bien et du mal. Jésus a conscience qu’un malade ne peut pas se guérir de lui-même, c’est pourquoi il est venu sur la Terre pour guérir les malades.

Il s’est offert lui-même comme un sacrifice d’expiation au Père pour le châtiment que nous méritions, afin que la justice de Dieu soit accomplie. De cette manière, Dieu, le juste, est satisfait. Il offre ce salut à quiconque croit en son nom, et il le fait en versant son sang précieux  répandu pour beaucoup à la Croix. Jésus a triomphé de la mort, il est ressuscité et vit pour toujours.  Il s’est assis à la droite du Père sur le trône de la grâce et son règne est un règne éternel !

agneau de dieu

2 – La nouvelle Naissance

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées, et voici, toutes choses sont devenues nouvelles » (2 Corinthiens 5:17) 

Lorsque nous accueillons Jésus-Christ dans notre vie, il devient notre Seigneur et Sauveur. D’abord Seigneur, c’est-à-dire qu’il ne se contente pas de nous sauver du jugement et de la condamnation d’être pécheur devant Dieu, il prend le contrôle total de notre vie, en nous justifiant devant le Père. Nous vivons en lui et lui, en nous, en esprit et en vérité.  Dieu est esprit, et il veut que nous l’adorions en esprit et en vérité !  (suite…)

Le disciple

09/12/2014

Nous sommes chrétiens parce que Jésus nous à sauvés, nous sommes sauvés pour servir. Jésus lance un appel qui résonne encore aujourd’hui : « Allez, faites de toutes les nations des disciples » (Marc chapitre 16).

Dieu n’attend pas simplement de nous que nous accomplissions un devoir religieux, mais il désire vraiment avoir une relation coeur à coeur avec nous. A mesure que nous nous tenons là, dans sa présence, nous imprégnons de lui, et nous apprenons à exprimer les capacités qu’il a placées en nous.

Nous sommes appelés(es) à (suite…)

Il est crucial de comprendre comment l’Homme a été créé et constitué, et quel est son fonctionnement. Les sciences ont tendance à prendre en compte l’homme dans sa dimension physique (corps) et psychologique (âme). Mais la bible nous (suite…)

  • Convention d’Evangélisation du 30-31 Mai 2014